05 janvier 2017

7,3 millions de visiteurs au musée du Louvre en 2016

 

7,3 millions de visiteurs au musée du Louvre en 2016

Le musée du Louvre a accueilli 7,3 millions de visiteurs. Au total, ce sont près de 7,7 millions de visiteurs qui ont pu admirer les collections du Louvre à Paris et à Lens en 2016*. La fréquentation est marquée par la stabilité du nombre de visiteurs français (2 millions comme en 2015), dans un contexte de forte baisse du tourisme étranger. Le taux de satisfaction des visiteurs est en hausse, grâce notamment aux actions mises en œuvre pour améliorer l’accueil du public.

Par rapport à l’année 2015, le musée du Louvre a constaté une baisse de la fréquentation totale d’environ 15%, liée avant tout aux conséquences de la série d’attentats de 2015 et 2016, ainsi qu’à la fermeture du musée pendant 4 jours lors de la crue de la Seine début juin. Près de 70 % des visiteurs sont étrangers, ce qui explique la sensibilité de la fréquentation du musée du Louvre aux évolutions des flux touristiques internationaux. Après la France, les pays les plus représentés au Louvre sont les Etats-Unis, la Chine, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie.

La fréquentation des visiteurs français reste stable autour de 2 millions, comme en 2015, malgré la baisse du public scolaire, fortement impacté par les mesures du plan Vigipirate (365 000 en 2016 contre 510 000 en 2015). Les visiteurs de moins de 30 ans restent très nombreux : ils représentent 50% des visiteurs. Pour rappel, plus d’un tiers des visiteurs sont exonérés du droit d’entrée (moins de 18 ans ; moins de 26 ans résidant dans l’Union Européenne ; bénéficiaires des minima sociaux ; personnes handicapées).

On peut noter que le taux de satisfaction des visiteurs a augmenté de manière significative : près de 70% des visiteurs sont très satisfaits de leur visite (contre 53% en 2015). Le réaménagement des espaces d’accueil sous la pyramide, inauguré à l’été 2016, est un succès : l’amélioration du confort de visite, l’attention portée à l’orientation des visiteurs ou encore la diminution du temps d’attente, grâce notamment au e-billet en vente sur www.ticketlouvre.fr, sont saluées par le public. La création des espaces d’aide à la découverte du musée au sein du Pavillon de l’Horloge a également apporté une meilleure compréhension des espaces et des collections du musée par les visiteurs.

L’attachement des internautes du monde entier pour le musée du Louvre ne se dément pas. Le Louvre est le musée le plus suivi au monde sur Facebook, avec 2,3 millions de fans, et le musée le plus géo-localisé au monde sur Instagram. Il vient de dépasser 1 million de followers sur Twitter. En tout, ce sont près de 4,7 millions de personnes qui suivent l’un des 15 comptes sociaux du musée du Louvre (Google+, Youtube, Weibo, WeChat, …).

Dans le Hall Napoléon, deux grandes expositions temporaires se sont succédées : « Hubert Robert, 1733-1808. Un peintre visionnaire » a réuni 135 000 visiteurs entre mars et mai et « Bouchardon, 1698-1762. Une idée du beau » a été vue par 87 000 personnes entre septembre et décembre. La première exposition de la Petite Galerie du Louvre, « Mythes fondateurs. D’Hercule à Dark Vador » a été plébiscitée par le public. En art contemporain, le Panorama d’Eva Jospin, présenté dans la Cour carrée du 12 avril au 21 août 2016, a accueilli 300 600 visiteurs, tandis que l’installation de l’artiste JR sur la pyramide (25 mai– 27 juin 2016) était admirée par des millions de personnes et à travers le monde via les réseaux sociaux.

Le Louvre s’est également rendu à la rencontre de son public. Ce sont 1,2 million de personnes qui ont pu découvrir les expositions du Louvre en France et à l’étranger, comme par exemple l’exposition « Harmonie et excès : la femme dans le décor romain » présentée successivement aux Caixa Forums de Madrid, de Saragosse et de Palma, les expositions « Ingres » et « Georges de La Tour » au musée du Prado ou encore l’exposition consacrée à la bande dessinée « L’Ouvre 9 » à Taipei, Taiwan et Tokyo.
 
Pour rendre l’art accessible aux publics éloignés de la culture, le musée du Louvre met en œuvre des programmes sur mesure :
 – 6 400 personnes ont participé à l’opération « Le Louvre à Paris Plages : Au royaume de Neptune » à l’été 2016.
 – 1 700 personnes ont bénéficié du programme « Le Louvre à l’hôpital » en 2016, dans le cadre du partenariat avec l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris.
 – 20 000 visiteurs du champ social et 6 500 personnes en situation de handicap ont été accueillis au musée et ont bénéficié d’un accompagnement personnalisé.

Quatre ans après son ouverture, le Louvre-Lens a accueilli plus de 2,3 millions de visiteurs, avec 444 602 visiteurs en 2016.
Les expositions « Dansez, embrassez qui vous voudrez. Fêtes et plaisirs d’amour au siècle de Mme de Pompadour » et « Charles Le Brun » ont accueilli respectivement 45 000 et 40 000 visiteurs.

Le musée national Eugène-Delacroix a accueilli 58 000 visiteurs, soit une progression de 14%, fait remarquable dans le contexte actuel, qui s’explique par le caractère intimiste du lieu, moins affecté par les mesures du plan Vigipirate.

* Les résultats consolidés seront disponibles en février 2017.