7 novembre 2018 - 18 février 2019

Un rêve d'Italie

La collection du marquis Campana

 

Un rêve d’Italie
La collection du marquis Campana

Le musée du Louvre et le musée de l’Ermitage s’associent pour une exposition exceptionnelle autour de la très riche collection du marquis Campana, constituée pour l’essentiel entre les années 1830 et les années 1850. Pour la première fois depuis sa dispersion en 1861, l’exposition permettra de donner une image complète de la plus ambitieuse collection privée du XIXe siècle, qui se caractérise par sa diversité (collections d’antiques aussi bien que de modernes), sa richesse (plus de 12 000 pièces archéologiques, peintures, sculptures, objets d’art…) et sa qualité.
 
L’exposition rassemble plus de 500 œuvres, dont de nombreux chefs-d’œuvre, comme le Sarcophage des Époux ou la Bataille de San Romano de Paolo Uccello. Elle présente la figure romanesque de Giampietro Campana, sa passion de collectionneur et la manière dont il a réuni cet ensemble extraordinaire : les fouilles, le marché des antiques et de l’art, le réseau des collectionneurs entre Rome, Naples et Florence et les liens avec les institutions scientifiques. Le marquis Campana entendait donner une image du patrimoine culturel italien, aussi bien antique que moderne : à ce titre, la collection constitue un moment fondateur de l’affirmation de la culture italienne, dans le contexte du Risorgimento, l’émergence de la nation italienne au cours du XIXe siècle.
 
Au terme du procès retentissant intenté à Campana en 1857, la collection fut saisie et vendue par l’État pontifical et sa dispersion à travers l’Europe a suscité une émotion qui témoigne de son importance dans la conscience culturelle italienne et européenne. Une part importante de la collection Campana a été achetée en 1861 par le tsar Alexandre II et est venue enrichir les collections du musée de l’Ermitage. Le reste de la collection – plus de 10 000 objets – a été acheté par Napoléon III et partagé entre le musée du Louvre et de nombreux musées de province.

Enfin, la collection s’est révélé une source d’inspiration dans la culture artistique européenne et dans l’artisanat, notamment dans l’orfèvrerie.

Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre, précise : « l’exposition Campana ira à Saint-Pétersbourg cet été après un passage à Rome. Le Louvre et l’Ermitage inaugurent, avec cette exposition, une série de partenariats majeurs. Je salue la générosité de l’Ermitage dans ses prêts aujourd’hui, générosité renouvelée pour la future exposition « Léonard de Vinci » au Louvre à l’automne 2019 ou encore pour celle sur l’Ouzbékistan, « Les Civilisations et Cultures des Routes de la Soie », qui sera présentée au musée du Louvre d’octobre 2021 à janvier 2022 puis à l’Ermitage ».

Commissaires généraux de l’exposition :
Françoise Gaultier, conservateur général du Patrimoine, directeur du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines, musée du Louvre, Paris
Laurent Haumesser, conservateur au département des Antiquités grecques, étrusques et romaines  musée du Louvre ;
Anna Trofimova,  directeur du département des Antiquités grecques et romaines musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg.
 
Commissaires associés  : 

Françoise Barbe, conservateur au département des Objets d’art, Marc Bormand, conservateur au département des Sculptures, Dominique Thiébaut, conservateur au département des Peintures, musée du Louvre ;
Dominique Vingtain, directeur du Musée du Petit Palais d’Avignon.


Cette exposition est organisée par le musée du Louvre, Paris et le musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg, où elle sera présentée du 19 juillet au 20 octobre 2019. Elle sera présentée aux Musées du Capitole à Rome, au printemps 2019.

L’exposition bénéficie du soutien de DS Automobiles et du Cercle International du Louvre.


A L’AUDITORIUM DU LOUVRE
Conférences
Mercredi 14 novembre à 12h30 et à 18h30
Présentation de l’exposition Un rêve d’Italie : la collection du marquis Campana par Françoise Gaultier et Laurent Haumesser, musée du Louvre.
 

Cycle de 5 conférences : L’Europe des collections au XIXCycle de 5 conférences : L’Europe des collections au XIXe siècle
Les jeudis 15 novembre et 13 décembre 2018 et 10, 17 et 24 janvier 2019 à 18h30
La collection Campana est représentative du « collectionnisme », qui fut un phénomène économique et culturel majeur au 19e siècle. On assiste à une modification du statut même de l’œuvre d’art ainsi que de celui du patrimoine artistique.

Collectionner les antiques dans la Rome du 19e siècle : le cas de la collection Castellani
Jeudi 15 novembre à 18h30
Par Antonella Magagnini, Sovrintendenza Capitolina ai Beni Culturali, Rome.

Le connoisseurship entre musées et marché dans la deuxième moitié du 19e siècle 
Jeudi 13 décembre 2018 à 18h30    
Par Donata Levi, Università di Udine.

Le musée Campana dans la Rome de la première moitié du 19e siècle (Conférence enrichie de lecture de documents originaux)
Jeudi 10 janvier 2019 à 18h30         
Par Susanna Sarti, Soprintendenza per i Beni Archeologici della Toscana, Florence.

Le Musée Napoléon III : la collection Campana dans la politique culturelle du Second Empire      
Jeudi 17 janvier 2019 à 18h30              
Par Laurent Haumesser, musée du Louvre.

La collection Campana, un répertoire de formes pour les artistes et les artisans d’art
Jeudi 24 janvier 2019 à 18h30         
Par Françoise Gaultier, musée du Louvre.

PUBLICATIONS ET DOCUMENTAIRE
 
Catalogue de l’exposition
Un rêve d’Italie : la collection du marquis Campana, sous la direction de Françoise Gaultier, Laurent Haumesser et Anna Trofimova.

Coédition musée du Louvre éditions / Liénart
76 pages, 800 illustrations, 49 €.

Album de l’exposition.
Coédition musée du Louvre éditions / Liénart. 48
pages, 40 illustrations, 8 €.
 

VISITES ET ATELIERS / LOUVRE
 
Des visites de l’exposition (avec conférencier, pour les familles, en lecture labiale, en LSF et descriptive et tactile ), des ateliers et un cycle de visites dans les salles du musée.
Renseignements sur www.louvre.fr ou au 01 40 20 52 63