8 février 2017

Le Louvre s’engage dans deux nouveaux partenariats avec la Justice

 

Le Louvre s’engage dans deux nouveaux partenariats avec la Justice

Le musée du Louvre et deux directions du ministère de la Justice s’associent pour garantir à chacun, où qu’il soit, le droit de prendre part à la vie culturelle.

Deux partenariats sont développés grâce à deux conventions triennales signées le mercredi 8 février 2017 :

 – à destination des mineurs suivis par les services judiciaires : convention tripartite Louvre / Direction interrégionale de la Protection Judicaire de la Jeunesse (DIRPJJ) d’Ile-de-France et d’Outre-Mer / Pôle Territorial de Formation d’Ile-de-France et d’Outre-Mer– Ecole nationale de Protection judiciaire de la jeunesse.
Cette convention met l’accent sur la sensibilisation et la formation des personnels de la PJJ, à travers l’organisation de visites au musée et de formations.

 – à destination des personnes détenues : convention Louvre / Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires (DISP) de Paris. Ce partenariat permet d’offrir un large éventail d’actions artistiques et culturelles aux 11 établissements pénitentiaires de la DISP de Paris.

Le musée est engagé aux côtés du ministère de la Justice depuis 2008 à travers des actions menées dans plusieurs établissements (maisons d’arrêt de la Santé et de Nanterre, maison centrale de Poissy, etc.).
Riche de cette expérience, le Louvre approfondit sa collaboration avec la DISP de Paris et entame un nouveau chapitre avec la PJJ. Cet engagement s’inscrit dans les grandes orientations interministérielles Culture / Justice, pour répondre à l’enjeu national d’égal accès de tous à la culture. Le Louvre se rend ainsi à la rencontre des publics dans toute leur diversité.