10 avril 2015

Le musée du Louvre adopte le billet unique

 

Le musée du Louvre adopte le billet unique

Depuis dix-huit mois, le musée du Louvre met en oeuvre de nouvelles orientations stratégiques afin de promouvoir une offre culturelle globale et cohérente, notamment pour une meilleure synergie entre les expositions temporaires et les collections permanentes.
Pour accompagner cette stratégie, le musée du Louvre adoptera à partir du 1er juillet 2015 une grille tarifaire simplifiée*, déjà à l’oeuvre dans plusieurs musées nationaux et internationaux, avec un billet unique donnant accès aux collections et aux expositions. Les mesures de gratuité qui étaient limitées aux seules collections permanentes, seront étendues aux expositions.

Favoriser la rencontre avec les oeuvres d’art.
Le profil des visiteurs du musée Louvre a profondément évolué au cours de la dernière décennie : il est aujourd’hui fréquenté à 70% par les visiteurs étrangers qui se déplacent essentiellement pour voir ses chefs d’oeuvres incontournables. Le public français, quant à lui, est plus enclin à visiter les expositions temporaires délaissant ainsi les collections permanentes.

Depuis dix-huit mois, le Louvre porte un projet qui vise à promouvoir le rééquilibrage et un lien plus fort entre collections permanentes et expositions temporaires, fondés sur la mise en oeuvre d’une offre culturelle globale et cohérente.

Ces orientations stratégiques se traduisent par de nouvelles mesures : la redéfinition de la politique d’exposition avec une programmation par saison intrinsèquement liées aux collections du Louvre; la refonte de la médiation dans les salles (repenser l’accrochage, redéfinir les parcours, généraliser les panneaux trilingues et les cartels bilingues) ; le lancement du projet « Petite Galerie » à l’automne prochain en direction principalement du public scolaire ; le projet de Centre d’interprétation du Louvre dans l’aile Sully présentant l’histoire du Palais du Louvre, des collections du musée et de son actualité.

Un tarif adapté à l’offre culturelle
Pour accompagner cette stratégie et la mise en place de ces projets, le musée du Louvre adoptera à partir du 1er juillet 2015 une grille tarifaire simplifiée, déjà à l’oeuvre dans plusieurs musées, avec un billet unique permettant l’entrée aux collections et aux expositions.

Les mesures de gratuité qui étaient limitées aux seules collections permanentes seront étendues aux expositions.

Le montant du billet unique d’entrée s’élèvera à 15 € (il était de 16 € pour le billet jumelé, de 13 € pour les expositions temporaires du hall Napoléon et de 12 € pour les collections permanentes). D’un euro moins élevé que le billet jumelé actuel, le tarif unique est similaire à ceux pratiqués par des institutions culturelles équivalentes en France (musée d’Orsay : 11 € ; Centre Pompidou : 14 € ; Château de Versailles : 15 €) et il reste inférieur aux prix pratiqués à l’étranger (musée du Prado : 14 € ; musées du Vatican : 16 € ; Rijksmuseum : 17,5 € ; musée des Offices : 18,5 € ; MoMa : 25 $). Le musée du Louvre est le dernier grand musée national à adopter le billet unique.


Des expositions gratuites pour les moins de 26 ans de l’Union européenne
Ce nouveau tarif s’accompagne de mesures fortes en faveur des publics prioritaires. En plus de maintenir la gratuité de l’accès aux collections durant les six dimanches de basse fréquentation (de septembre à mars), le Louvre l’étendra aux expositions. Par ailleurs, les jeunes âgés de 18 à 25 ans de l’Union européenne, soit environ un million de visiteurs par an, bénéficieront désormais de la gratuité d’accès aux expositions.

En 2014, 40% des visiteurs ont accédé gratuitement aux collections permanentes, soit 3,4 millions de visiteurs.

Enfin, pour renforcer son attractivité auprès de son public de proximité, le musée du Louvre étudie la refonte de sa politique de fidélisation afin de proposer une offre attractive en lien avec la Société des Amis du Louvre.