12 janvier - 31 mars 2017

L’Invention du Louvre

Huit siècles d’histoire de France à travers l’histoire du Louvre et de ses collections

 

L’Invention du Louvre

Huit siècles d’histoire de France à travers l’histoire du Louvre et de ses collections

Depuis quinze ans, le Louvre a développé des relations régulières avec ses partenaires en Chine par l’organisation d’expositions ou le prêt d’oeuvres. Si les Chinois représentent la deuxième nationalité étrangère à visiter le musée parisien, le Louvre souhaite également aller au‐devant des publics et contribuer ainsi au rayonnement du Louvre et de la France en Chine.
L’exposition « L’Invention du Louvre », présentée à Pékin puis à Hong Kong, est une nouvelle étape de cette collaboration fructueuse. Elle ambitionne de faire découvrir au public chinois l’universalité et la vitalité qui accompagnent depuis sa création le musée du Louvre, ainsi que la diversité et la richesse de ses collections.

Comme la Cité interdite à Pékin, le Louvre fut durant plusieurs siècles le principal palais des rois de France, lieu de pouvoir sans égal qui a connu tous les fastes et tous les rebondissements de la monarchie. Devenu propriété de la nation durant la Révolution française en 1789, il s’est alors transformé en Muséum Central des Arts, avant de devenir définitivement, à partir de 1793 le « musée du Louvre ». Ainsi, l’histoire du Louvre finit‐elle par se confondre avec celle de la France.
Du Louvre d’aujourd’hui, caractérisé par de profondes évolutions architecturales, fonctionnelles et muséographiques, jusqu’aux origines de la notion même de musée, cette exposition propose une sélection de 130 peintures, sculptures, dessins, objets d’art et pièces archéologiques provenant de tous les départements du Louvre. Elle pose d’une manière nouvelle la question du sens de cette succession d’histoires qui ont façonné le musée actuel.
L’exposition est présentée du 12 janvier au 31 mars 2017 au Musée national de Chine, à Pékin, puis du 26 avril au 24 juillet 2017 à l’Heritage Museum de Hong‐Kong.

Commissariat général : Pascal Torrès, conservateur en chef au musée du Louvre
Commissariat : Vincent Pomarède, conservateur général et directeur de la Médiation et de la Programmation culturelle et Néguine Mathieux, chef du service Histoire du Louvre à la Direction de la Recherche et des Collections, musée du Louvre.

Le musée du Louvre et le public chinois

L’itinérance de l’exposition « L’Invention du Louvre » à Pékin puis à Hong Kong est l’occasion de rappeler et de célébrer les relations de longue date qui existent entre le musée du Louvre et le public chinois.

Des relations interculturelles de longue date :
Des expositions au Louvre permettant de découvrir la culture chinoise : Les Batailles de l’Empereur de Chine et Les Funérailles de Mona Lisa par Yan Pei‐Ming en 2009, La Cité Interdite au Louvre Empereurs de Chine et rois de France en 2011.
Des expositions produites par le Louvre en Chine, pour faire découvrir les richesses des collections françaises aux Chinois :
‐ 2007 : Trésors du Louvre : la Grèce classique au musée de la Capitale de Pékin en 2007
‐ 2008 : Napoléon et le Louvre à la Cité Interdite
‐ 2009 : exposition de moulages Mouvement sculpté, mouvement dansé au Beijing World Art, au Fujian Museum de Fuzhou et au Hong Kong Art center
‐ 2010 : Chefs‐dʼoeuvre de la Renaissance italienne du musée du Louvre. La collection Edmond de Rothschild au CAFA Art Museum de Pékin
‐ 2013 : La Méditerranée dans les collections du Louvre présentée au National Museum of China à Pékin

Les visiteurs chinois au musée du Louvre :
Les Chinois sont la 2e nationalité étrangère au musée du Louvre. En 2015, un visiteur sur 10 était chinois. Ces visiteurs s’intéressent principalement aux chefs‐d’oeuvre (Joconde, Vénus de Milo, Victoire de Samothrace), aux grands formats français, aux peintures italiennes, aux antiquités grecques et romaines, à la galerie d’Apollon et aux appartements Napoléon III.
Pour mieux accueillir ces visiteurs, le musée du Louvre leur propose une offre adaptée :
‐ des informations en mandarin (site internet, audioguide à partir de mars 2017, plan du musée, signalétique) ;
‐ des renseignements proposés par des agents d’accueil et de surveillance parlant chinois ;
‐ une communication dédiée sur les réseaux sociaux chinois Wechat et Weibo (environ 70 000 abonnés).

 

Également, en 2017, en France et à l’étranger, le musée du Louvre se rend à la rencontre de son public :
Louvre 9, la bande dessinée au Louvre, 22 avril—11 juin 2017 : Fukuoka Asian Art Museum, Fukuoka, Japon / 8 juillet—27 août 2017 : Matsuzakaya Art Museum, Nagoya, Japon / Octobre—novembre 2017 : 21st Century Museum of Contemporary Art, Kanazawa, Japon
Shakespeare romanesque, Füssli, Delacroix, Moreau, 24 mai—30 août 2017, Musée de l'hôtel Sandelin, Saint Omer, France
Dessins des collections de Louis XIV, 2 juin—3 septembre 2017, Salzburg Museum, Autriche
La Figure d’Eve, 22 juin—9 octobre 2017, Musée Rolin, Autun, France
Musiques et sons antiques de la méditerranée ancienne, 13 septembre 2017—15 janvier 2018 : Musée du Louvre-Lens, France / 8 février—6 mai 2018 :  Caixaforum, Barcelone, Espagne / 6 juin—16 septembre 2018, Caixaforum, Madrid, Espagne