jeudi 17 mars 2016

Pratiquer le français au musée

 

Pratiquer le français au musée

Afin de rendre le musée plus proche et plus accueillant et de lutter contre toute forme d’exclusion, le musée du Louvre s’attache à favoriser la rencontre avec les publics éloignés de la culture. Convaincu que la maîtrise des codes sociaux et de la langue française peuvent progresser au musée, le Louvre développe des outils destinés aux professionnels désireux d’appuyer leur enseignement du français sur la rencontre avec les oeuvres d’art.

À l’initiative de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et en lien avec la mission Vivre ensemble, le musée du Louvre a piloté la rédaction du guide Accueillir les visiteurs en apprentissage du français. Il est destiné aux professionnels des musées (médiateurs, services des publics, …) qui sont amenés à travailler avec des formateurs spécialisés auprès d’adultes ou de jeunes en situation de précarité sociale, économique et culturelle. Les professionnels des musées trouveront dans ce guide des préconisations, des pistes de réflexion et surtout des conseils pratiques pour faciliter la rencontre entre les établissements muséaux et les structures spécialisées dans l’apprentissage du français.

Depuis plus de vingt ans, le musée du Louvre est pionnier dans l’accueil des publics dits éloignés de la culture, qui, pour des raisons de précarité économique, sociale ou du fait de difficultés langagières, ne franchissent pas facilement le seuil du musée. Il s’appuie pour cela sur ses relais du champ social, personnes actives et engagées qui interviennent quotidiennement auprès des publics visés, et qui les accompagnent dans leurs premiers pas au musée. Très à l’écoute de son réseau de relais, le Louvre a fait le constat depuis cinq ans d’une demande croissante de visites de la part des publics en apprentissage du français et de leurs formateurs.

Conscient de l’importance de faire de l’éducation artistique et de la fréquentation du musée un levier de l’insertion sociale, le musée du Louvre a accueilli 1 338 groupes du champ social en 2015, soit plus de 22 500 personnes (dont des groupes en alphabétisation ou en français langue étrangère).
À partir de septembre 2016, le musée du Louvre souhaite proposer à  ces groupes des visites-conférences en « français facile » : phrases courtes, peu de dates ou de noms propres, vocabulaire et syntaxe simples. Ces visites d’une heure et demie autour d’un petit nombre d’oeuvres seront menées par des conférenciers spécialement formés et privilégieront l’interaction entre les participants.