13 juillet 2018 - 14 janvier 2019

KOHEI NAWA | Throne
 

Japonismes 2018

 

KOHEI NAWA | Throne
 

Japonismes 2018

L’année 2018 marquera le 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, ainsi que le 150e anniversaire du début de l’ère Meiji, lorsque le pays s’ouvrit à l’Occident.
Dans le cadre de cette saison Japonismes 2018 : les âmes en résonance, le musée du Louvre présente sous la pyramide Throne, une œuvre monumentale de 10,4 mètres de haut de l’artiste japonais Kohei Nawa, entièrement couverte de feuille d’or, qui synthétise la tradition culturelle japonaise et les technologies les plus novatrices.
 
Kohei Nawa puise son inspiration dans les formes et origines des chars utilisés en Orient lors des fêtes religieuses.
Pour la conception de son œuvre, il associe les derniers systèmes de modelage 3D et la technique de dorure à la feuille d’or, dont le savoir-faire fait écho à l’Égypte antique et aux collections du musée du Louvre. Son œuvre remet en question la notion de pouvoir absolu qui s’est perpétuée dans le passé, et interroge la notion de futur.
L’artiste crée une sculpture qui mêle formes organiques et formes mécaniques, qui se multiplient ou se fondent pour fusionner à mesure de leur ascendance. Synthétisant des attributs religieux qui puisent leurs racines en Asie, l’exposition symbolise ainsi une interaction de différents éléments : éléments shintoïstes comme les chars-sanctuaires de cortège qui apparaissent dans les festivals japonais, et des éléments bouddhistes comme les Kannons portant une auréole. Kohei Nawa exprime son intuition selon laquelle les progrès fulgurants de l’informatique et de l’intelligence artificielle risqueraient à long terme  de remplacer le pouvoir et l’autorité, instruments d’influence de la politique et de l’économie.
 
Depuis le 2 avril 2014, la pyramide du Louvre, dont la colonne centrale pensée par Ieoh Ming Pei était destinée dès l’origine à recevoir une sculpture monumentale, accueille une œuvre d’art contemporain. Succédant aux sculptures de Claude Lévêque, Loris Gréaud, Tony Cragg et à la flèche gothique torsadée de Wim Delvoye, le trône de Kohei Nawa flottera sur le belvédère du Louvre. 
 
Kohei Nawa est un artiste contemporain japonais né en 1975 à Osaka. Il vit à Kyoto. Directeur de SANDWICH Inc. il enseigne également à l’université d’art et de design de Kyoto.
 
Diplômé en 1998 de l’université municipale des arts de    Kyoto, section sculpture, il y obtient un master en 2000 puis un doctorat en 2003.
En 2011, le musée d’art contemporain de Tokyo lui consacre une exposition intitulée Kohei Nawa : Synthesis.
Depuis 2009, il dirige à Kyoto la plateforme SANDWICH, un collectif de création transversale composé notamment d’architectes, de photographes et de designers (ce collectif de créateurs disposant d’un studio de création et d’une résidence d’artistes installé dans une ancienne usine de sandwichs rénovée de l’arrondissement de Fushimi à Kyoto. 
A partir de matériaux contemporains comme les perles, les prismes, les mousses de polyuréthane ou les huiles de silicone, il explore de nouveaux champs créatifs dans le domaine des arts plastiques à travers son concept “PixCell”. Les projets récents de Kohei Nawa explorent l’architecture et la performance, mêlant les champs de l’espace et de l’art.
 
Sélection d’expositions en individuel
 
2018 Trans-figure, PACE Palo Alto, Californie, USA
2017 ESPUMA, JAPAN HOUSE, São Paulo, São Paulo, Brésil
2015 FORCE PACE GALLERY, London, UK
   Kohei Nawa FORCE SCAI THE BATHHOUSE, Tokyo, Japon
2013 Kohei Nawa SCULPTURE GARDEN, Musée en plein air, Kirishima, Kagoshima, Japon
2011 Kohei Nawa SYNTHESIS, Musée d’art contemporain, Tokyo, Japon
 
Sélection d’expositions en groupe
 
2017 Japanorama. Nouveau regard sur la création contemporaine, Centre Pompidou-Metz, Metz, France
Reborn-Art Festival 2017, Ishinomaki, Miyagi, Japon
2016 New Sensorium – Sortir de l’échec de la modernisation, ZKM, Karlsruhe, Germany
2014 mission [SPACEART] – beyond cosmologies, Musée d’art contemporain de Tokyo, Tokyo, Japon
2013 Aichi Triennale 2013, Aichi, Japan
Inujima Art House Project, F-Art House, Okayama, Japon
2010 14e Biennale d’art asiatique du Bangladesh 2010, Dhaka, Bangladesh


L’exposition est organisée par le musée du Louvre et la Fondation du Japon. 
 
L’exposition bénéficie du mécénat de la maison de parfums  TAKASAGO.
 
Avec le soutien de SANDWICH Inc.