9 octobre 2018 ‐ 31 janvier 2019

Tous mécènes ! 
​​de l’arc du Carrousel

​​Napoléon l’a construit, à vous de le restaurer

 

Tous mécènes ! 
​​de l’arc du Carrousel
​​Napoléon l’a construit, à vous de le restaurer

Situé au coeur du domaine national du Louvre et des Tuileries, l’arc du Carrousel a été construit par Napoléon Ier à son retour victorieux d’Austerlitz, en hommage à la Grande Armée. Le chantier fut confié aux plus grands architectes, sculpteurs et artisans de l’Empire. Ils réalisèrent en un temps record un arc somptueux, caractérisé par la richesse de ses matériaux précieux et de son décor sculpté.
En deux siècles d’une histoire tourmentée, ce monument a survécu aux changements de régimes politiques du XIXe siècle et à l’incendie des Tuileries. Aujourd’hui, son état de conservation nécessite la mise en oeuvre d’un grand chantier de restauration.
À partir du 9 octobre 2018, le musée du Louvre lance une campagne d’appel au don auprès des particuliers et des entreprises, pour réunir 1 million d’euros avant le 31 janvier 2019 et sauver ce monument exceptionnel.

Un chantier de restauration hors du commun

Construit entre 1806 et 1808, l’arc du Carrousel est composé de matériaux multiples, qui se sont détériorés sous l’effet du temps et des intempéries. Une étude sanitaire récente a établi un constat alarmant, mettant en lumière la nécessité de consolider la structure et de reprendre l’étanchéité de la maçonnerie. La restauration permettra de nettoyer les parements et les ornements, de renforcer les ferronneries, de restaurer les sculptures ou de les restituer quand elles ont été trop dégradées par le temps.
En parallèle de la campagne d’appel au don « Tous mécènes ! », le musée poursuit sa recherche de fonds auprès des entreprises et des grands donateurs français et étrangers pour réunir les quatre millions d’euros complémentaires. Si le montant total (5 millions d’euros) est réuni, le projet pourra être lancé à l’automne 2019 et s’achèvera au printemps 2022.

Le triomphe de la Grande Armée

Inspiré des arcs de Septime Sévère et de Constantin à Rome, l’arc du Carrousel présente trois arcades, ponctuées de colonnes corinthiennes de marbre rose. Un quadrige se dresse au sommet. Des bas-reliefs retraçant les épisodes majeurs de la campagne d’Allemagne de 1805 complètent son riche décor.
Au-dessus de chacune des huit colonnes est placée une statue représentant un soldat des principaux corps de l’armée de Napoléon : cuirassier, dragon, grenadier à cheval, chasseur de cavalerie, grenadier d’infanterie, canonnier, carabinier et sapeur.

Le saviez‐vous ?

L’arc du Carrousel tient son nom du Grand Carrousel, un spectacle équestre, donné en ce lieu par Louis XIV en 1662, pour fêter la naissance de son fils, le dauphin Louis. Cet événement marqua les esprits par son faste et la richesse de ses costumes.

www.tousmecenes.fr

 


Concours Instagram #moncarrousel avec Yann Arthus-Bertrand

Les internautes sont invités à partager sur Instagram leurs plus belles photos de l’arc, associées au hashtag #moncarrousel.
À la clé du concours présidé par Yann  Arthus-Bertrand : un kit reflex Canon, une rencontre exceptionnelle avec le photographe et une escapade au sommet de l’arc pour immortaliser une des plus belles vues de Paris (avec le soutien de la FNAC).