8 janvier 2021

Bilan de l'année 2020

 

Bilan de l’année 2020

Le musée du Louvre a accueilli 2,7 millions* de visiteurs en 2020, année marquée par le formidable succès de l’exposition « Léonard de Vinci » (1,1 million de visiteurs) et par les conséquences de la pandémie de la Covid 19. Le musée aura été fermé 6 mois : du 14 mars au 6 juillet et depuis le 29 octobre. En 2020, sa fréquentation a été en baisse de 72% par rapport à celle de 2019.
Pour 2021, le musée du Louvre prépare l’ouverture avant l’été de nouvelles salles rénovées au coeur du Palais : une nouvelle introduction à la visite des Antiquités égyptiennes; l’installation dans les anciens appartements du Roi des collections d’antiquités étrusques et italiques; un nouvel accrochage des chefs-d’oeuvre des débuts de la peinture italienne dans un Salon carré restauré. Dès cet hiver, la Grande Allée des Tuileries sera plantée de 92 ormes majestueux. Le Studio, nouvel espace dédié à l’éducation artistique et culturelle, ouvrira ses portes en septembre 2021.
La programmation des expositions a été revue pour permettre dès la réouverture du musée au public de retrouver les expositions qui auraient dû se terminer en janvier 2021 : « Le Corps et l’Âme de Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance » et « Altdorfer. Maître de la Renaissance allemande ». De nouvelles expositions ouvriront en 2021 : au musée Delacroix, « Un duel romantique. Le Giaour de Lord Byron par Delacroix » ce printemps; au Louvre, cet automne, « Paris-Athènes. Naissance de la Grèce moderne (1675 ‐ 1919) » et « En scène ! Dessins de costumes de la collection Edmond de Rothschild »
.

Le public français au rendez-vous
Portée par l’exposition « Léonard de Vinci », la fréquentation des deux premiers mois de l’année était en hausse de 17% par rapport à la même période de 2019.
   • 492 610 personnes ont visité l’exposition événement en janvier et en février 2020
   • dont 60 000 lors de 3 nuits gratuites exceptionnelles
Durant la période estivale et les vacances de la Toussaint, privé d’une grande partie de ses visiteurs étrangers qui représentent habituellement 75% des entrées, le musée a pu compter sur la fidélité du public français :
   • plus de 972 000 visiteurs du 6 juillet au 29 octobre 2020
   • dont 84% de Français
   • répartition des visiteurs étrangers : 4% Allemagne, 2% Pays-Bas, 2% Espagne, 2% Royaume-Uni et 1% Italie.
Enfin, 50% des visiteurs sont entrés gratuitement au musée en 2020, notamment lors des 3 Nocturnes du samedi et des 3 nuits qui ont clos l’exposition « Léonard de Vinci ». Rappelons également que les visiteurs de moins de 26 ans résidant dans l’Espace Economique Européen sont exonérés du droit d’entrée.

Une attention particulière portée aux publics éloignés :
   • 174 groupes accueillis pendant l’été 2020 dont 76 % issus du champ social
   • 26 bus ont permis à 768 bénéficiaires de rejoindre le musée avec le soutien de la Région Île-de-France dans le cadre du programme #MonÉtéMaRégion.

« Cette crise sanitaire bouleverse nos projets et nos vies. Au musée, lieu de rencontres et de découverte par essence, l’absence de public et les salles vides nous attristent. Mais la longue histoire du Louvre nous montre qu’il n’est jamais vain d’espérer en des jours meilleurs. C’est cette espérance et cet optimisme que nous devons cultiver pour traverser cette période et nous appeler le sens de notre mission : rendre possible l’accès au beau qui nous dépasse, déclare Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre. Je souhaite également saluer la très forte mobilisation des équipes du Louvre, qui ont oeuvré à chaque instant pour assurer la pérennité des actions du musée dans ce contexte particulier. » 

Dans ce contexte de crise sanitaire, le Louvre a mis en oeuvre des actions ambitieuses et innovantes…

… pour proposer une programmation riche
Au Louvre, des expositions remarquables :
   • « Le Corps et l’Âme, de Donatello à Michel-Ange. Sculptures italiennes de la Renaissance » : 19 000 visiteurs du 21 au 29 octobre
   • « Albrecht Altdorfer. Maître de la Renaissance allemande » : 31 000 visiteurs du 1er au 29 octobre.
   • « Figure d’artiste » présentée dans la Petite Galerie : 343 000 visiteurs depuis le 25 septembre 2019, dont 300 groupes scolaires ou groupes de publics éloignés des musées.
En France :
   • « Pharaon, Osiris et la momie » au musée Granet d’Aix-en-Provence
   • « British stories » au musée des Beaux-Arts de Bordeaux 
A l’étranger :
   • « L’Histoire commence en Mésopotamie » à la Villa Getty, Los Angeles
   • « Greco » au Art Institute de Chicago
   • « Furûsiyya : l’art de la chevalerie entre Orient et Occident » au Louvre Abu Dhabi.

Les visites « mini-découverte », proposées gratuitement et sans réservation à partir du mois de juillet, ont séduit 46 000 visiteurs.

Une offre numérique riche : visites virtuelles, conférences diffusées en direct, podcasts inédits, etc.
   • 9,3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux( (+1,02 M abonnés par rapport à 2019)
   • 21 millions de visites sur louvre.fr en 2020 

… pour diversifier les publics
   • « Le Louvre chez vous » à Melun : 1200 personnes touchées par des actions organisées par le musée en 2020
   • itinérance de la Petite Galerie à l’usine PSA de Charleville-Mézières
   • Poursuite des actions du Louvre à l’hôpital et en prison

… pour poursuivre des travaux et des grands projets
Poursuite de la rénovation des espaces muséographiques :
   • le réaménagement des salles étrusques et italiques  dans les anciens appartements du Roi
   • la restauration du décor du Salon Carré
   • la restauration de la chapelle du mastaba d’Akhethékep

Le projet de revégétalisation des Tuileries a franchi une nouvelle étape :
   • inauguration en septembre 2020 du Bosquet des Oiseaux
   • lancement de la campagne « Tous Mécènes ! des Tuileries »

Le musée du Louvre a reçu en décembre 2020 la certification ISO 50001 pour son action en matière de gestion de l’énergie.
Objectif : une baisse de 10% de ses consommations énergétiques sur 5 ans pour une économie d’environ 9 000 MWh, soit l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 2 000 ménages français.

Fin 2020, environ 100 000 objets sur 250 000 ont déjà rejoint le Centre de conservation du Louvre à Liévin grâce à 141 semiremorques.
Plusieurs chantiers numériques sont également en cours : refonte du site louvre.fr, mise en ligne des collections, etc. 

… pour diversifier les ressources propres
   • Plus de 90 millions d’euros de perte de recettes
   • 46 millions d’euros d’aide de l’Etat
Le Louvre poursuit sa stratégie d’innovation et de diversification de levée de fonds :
   • « Une nuit au Louvre : Léonard de Vinci », la visite filmée de l’exposition, diffusée en association avec Pathé Live dans les cinéma du monde entier
   • Poursuite de la valorisation de la marque « Louvre » : lancement de la voiture DS 7 Crossback Louvre en édition limitée, nouvelle boîte de macarons Ladurée Fleurs et Papillons 
   • Vente aux enchères « Bid for The Louvre, Enchérissez pour le Louvre » : 2 365 000 euros
   • « Tous Mécènes ! des Tuileries » : 900 000 € déjà réunis 
   • Concert « United at home Paris » de David Guetta à but non lucratif, festif et solidaire, qui incite un public international, jeune et connecté à donner au musée du Louvre, à l’UNICEF ou aux Restos du coeur, vu 16 millions de fois dans le monde entier.

Le musée national Eugène-Delacroix a reçu près de 21 000 visiteurs, dont une majorité venant pour la première fois. En application des décisions gouvernementales, il a été fermé du 14 mars au 21 juin puis à partir du 29 octobre.

Le Louvre-Lens dénombre 212 353 entrées en 2020, soit 40% du total des entrées en 2019, malgré une fermeture du 14 mars au 2 juin, puis du 30 octobre au 31 décembre:
   • 31% de visiteurs employés et ouvriers entre juin et octobre
   • 65 000 visiteurs pour l’exposition « Soleils noirs » entre le 3 juin et le 30 octobre.

 

 

Chiffres clés

• 2,7 millions de visiteurs en 2020 (-72% par rapport à 2019)
• 161 jours d’ouverture au lieu de 311
• 70 % de visiteurs français en moyenne sur l’année
• 1 visiteur sur 2 a bénéficié de la gratuité
• Plus de 90 M€ de perte de recettes