28 juin 2019

La Joconde présentée temporairement dans la Galerie Médicis 

 

La Joconde présentée temporairement dans la Galerie Médicis 

Pour assurer un meilleur déroulement des travaux de rénovation de la salle des Etats et pour préserver les conditions d’accueil et de visite, le musée du Louvre a décidé de déplacer exceptionnellement la Joconde dans la Galerie Médicis, située au 2e étage de l’aile Richelieu (salle 801) du 17 juillet jusqu’à la fin du chantier, mi-octobre 2019. La Galerie Médicis est l’une des plus vastes du Louvre et peut accueillir les nombreux visiteurs qui souhaitent voir le chef-d’œuvre de Leonard de Vinci. La Joconde sera exposée dans une vitrine climatisée et sécurisée spécialement conçue pour l’œuvre.  
 
Pourquoi rénover la salle des Etats ou salle de la Joconde
 
Le Grand Louvre et la Pyramide ont 30 ans. Durant cette période, la fréquentation du musée a connu une croissance extraordinaire par sa rapidité et par son ampleur : elle a plus que doublé. De grands travaux sont donc à nouveau nécessaires : 
– Pour mieux accueillir le public, à la fois plus nombreux et plus international ;
– Pour mettre le Palais à jour des nouvelles normes de sécurité, d’accessibilité et de conservation ;
– Pour rénover les espaces dont l’état général s’est dégradé avec le temps ;
– Pour améliorer les conditions de travail des agents du Louvre.
Le musée a entrepris la plus grande campagne de travaux menée depuis le chantier du Grand Louvre : depuis 2014, plus de 34 000 m² ont été rénovés dont 17 579 m² d’espaces muséographiques et 16 520 m² d’espaces d’accueil et de bureaux.
 
14 ans après son réaménagement complet (2001-2005), la salle des États où est exposée La Joconde bénéficie ainsi d’une nécessaire rénovation : cette salle est la plus visitée du musée.
 
La rénovation de la Salle des Etats a débuté au mois de janvier et se poursuivra jusqu’en octobre 2019. L’ensemble des œuvres exposées dans la salle ont été décrochées, à l’exception des Noces de Cana, coffrées le temps des travaux, et de la Joconde, restée visible jusqu’à aujourd’hui à son emplacement habituel. Depuis le mois de mars, une sélection de chefs-d’œuvre vénitiens, habituellement exposés dans cette salle, est présentée dans l’une des salles du passage Mollien (aile Denon, 1er étage, salle 713).
 

Pourquoi déplacer La Joconde ?
 
Afin de mener à bien la rénovation de la salle des Etats dans les temps et accueillir le mieux possible les visiteurs, La Joconde sera déplacée de manière temporaire. Elle reviendra dans la salle des Etats en octobre 2019. 
 
La Galerie Médicis est l’une des plus vastes du Louvre, et peut donc accueillir La Joconde et ses dizaines de milliers de visiteurs journaliers. Le tableau sera exposé sur une cimaise dans une vitrine climatisée et sécurisée, comme celle dans laquelle elle est présentée habituellement salle des Etats. 
 
La Joconde est une œuvre particulièrement fragile qui ne peut plus voyager hors du Louvre. Au sein même du Louvre, elle n’est déplacée que de façon exceptionnelle : dans la Grande Galerie entre 1992 et 1995 pour des raisons muséographiques et dans la salle Rosa entre 2001 et 2005 lors de la précédente rénovation de la salle des Etats. 
 
La Joconde, par son fort pouvoir d’attraction (on estime que 70% des visiteurs qui viennent au Louvre souhaitent voir La Joconde) doit être exposée dans un espace pouvant accueillir un large nombre de visiteurs. Il n’est pas envisageable de la présenter au sein de l’exposition « Leonard de Vinci » (24 octobre 2019 – 24 février 2020) car le Hall Napoléon, un espace trop contraint, aurait privé une majorité d’entre eux du plaisir de l’admirer. 
 
La Galerie Médicis, située au deuxième étage de l’aile Richelieu, au cœur des collections de peintures hollandaises et flamandes, abrite les 24 grandes peintures du Rubens qui ornaient le palais du Luxembourg à Paris. Certaines oeuvres de ce cycle seront moins visibles.  

 

La rénovation de la salle des États bénéficie du mécénat d’AXA.
 
 
 
INFORMATIONS PRATIQUES 
Horaires : de 9h à 18h, sauf le mardi. Nocturne mercredi et vendredi jusqu’à 22h.
Tarif d’entrée au musée : 15 €. Réservation d’un créneau horaire pour un accès en moins de 30mn : 17 €.
Achat en ligne : ticketlouvre.fr
Renseignements, dont gratuité : louvre.fr