janvier 2021

Le designer Martin Szekely créé un mobilier exclusif pour le musée du Louvre

 

Le designer Martin Szekely créé un mobilier exclusif pour le musée du Louvre

Le musée du Louvre a confié au designer Martin Szekely la création de mobilier pour ses salles. En chêne clair, sobres et élégants, ces sièges, banquettes et assis-debout sont conçus pour le confort des agents d’accueil et de surveillance et des visiteurs. 
Après Pierre Paulin, Charlotte Perriand et Jean-Michel Wilmotte, Martin Szekely a conçu un mobilier qui allie ergonomie, durabilité et intemporalité, signe du lien toujours fécond du Louvre avec la création contemporaine.

Après avoir lancé en 2018 un marché public pour la conception et la fourniture d’un mobilier inédit, le Louvre a retenu la proposition du designer Martin Szekely (mandataire) et l’entreprise Chastagner (cotraitant), basée dans la Sarthe.
Le musée du Louvre a commandé 200 sièges avec accoudoirs destinés aux 1 348 agents d’accueil et de surveillance, ainsi que 70 banquettes et 100 assis-debout pour le confort des visiteurs. 

De nombreux meubles, conçus pour les agents et les visiteurs, d’époques et de natures diverses, sont présents au sein du musée. Certains datent du 19e siècle, d’autres sont signés par des designers renommés du 20e siècle : Pierre Paulin, Charlotte Perriand, Jean-Michel Wilmotte… Le nouveau mobilier n’a pas vocation à remplacer l’ensemble des sièges existants, mais à cohabiter harmonieusement avec ceux qui sont conservés pour des raisons historiques.
Les sièges remplacés ne sont pas détruits, mais sont intégrés à une démarche de ré-emploi : ils sont vendus ou donnés à des organismes publics ou à des associations d’utilité publique.

Créateur français d’origine hongroise, Martin Szekely intervient dans tous les champs du design : industriel, urbain, environnemental ou recherche pure. Il est devenu une figure incontournable de la scène internationale. Ses œuvres sont présentes dans les collections du Centre Pompidou, du musée des Arts décoratifs et du Design de Bordeaux, du Victoria & Albert Museum (Londres) ou encore du MoMA (New York).
Les éditions B42 publient une série d’ouvrages consacrées au travail de Martin Szekely, en laissant une large place à l’image. Le tome consacré aux sièges du Louvre paraîtra au printemps 2021. Edité en partenariat avec le musée, il comportera une préface de Jean-Luc Martinez et des photographies de Fabrice Gousset.

Le siège 
h. 872 mm x L. 600 mm x P.582 mm 
multiplis de bois de chêne massif, acier inoxydable, cuir, feutre

« C’est la sculpture égyptienne du roi Khéphren assis sur son trône qui a inspiré les trois modèles de meubles proposés et notamment le siège de l’agent d’accueil. […] Il est difficile de déterminer qui, du roi ou du trône, donne à l’autre cette posture digne et solennelle. Plus qu’un simple siège de repos, il confère d’emblée un statut particulier à l’agent d’accueil. »
Martin Szekely

La banquette de repos
h. 430 mm x L. 2000 mm x P.500 mm 
multiplis de bois de chêne massif, acier inoxydable, cuir, feutre

« Le regard est le premier contact avec les meubles : des formes claires, calmes et d’une construction lisible. De part la simplicité et la dimension archétypale qui s’en dégage, ceux-ci s’intègrent aisément avec l’environnement muséographique sans interférer avec les œuvres exposées. »
Martin Szekely

Le assis-debout
h. 675 mm x L. 16300 mm x P.390 mm 
multiplis de bois de chêne massif, acier inoxydable

« Chaque meuble est pensé dans son autonomie, en adéquation avec son usage. Ses composants sont réduits au minimum et assemblés dans une logique constructive rigoureuse. Le multiplis de bois massif en forte épaisseur, révélé par le brillant de l’acier inoxydable des vis d’assemblage, leur confère un air de famille. »
Martin Szekely

 

À l’auditorium

Vendredi 12 mars de 14h30 à 18h
« S’asseoir au musée, l’aventure du siège »

Après-midi conçu et animé par Cloé Pitiot, conservateur au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Les historiens, concepteurs et artistes invités s’attacheront à mettre en lumière l’histoire des assises au Louvre, du 18e siècle au projet de Martin Szekely, et à introduire des comparaisons avec d’autres musées.