Le musée du Louvre rend hommage
à Marc Fumaroli

 

Le musée du Louvre rend hommage
à Marc Fumaroli

Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre, et l’ensemble des équipes du musée, expriment leur grande émotion à l’annonce du décès de Marc Fumaroli, académicien et président de la Société des Amis du Louvre de 1996 à 2016.
 
Ils rendent hommage à cet homme d’art et de lettres, passionné, engagé et brillant qui a profondément marqué de son empreinte le monde de la culture et de l’enseignement par son érudition et son engagement constant au service d’une certaine idée de l’excellence.
 
Sous sa direction avisée, la Société des Amis du Louvre, la plus grande de France et l’une des plus importantes d’Europe, a puissamment contribué à l’enrichissement des collections nationales à travers l’acquisition d’œuvres majeures comme le Portrait de Pompée, l’ange en adoration de Fra Angelico, le dais du trône de Charles VIIle portrait du comte Mathieu Louis Molé par Ingres ou le grand nœud de diamant de l’impératrice Eugénie. A titre personnel, Marc Fumaroli a également donné au musée une étonnante gravure d’Auguste Gérardin la Galerie d’Apollon la nuit, un Portrait de cantatrice de Charles Antoine Coypel ainsi que deux Christ en croix du début du 17ème siècle, qui témoignent de sa générosité de mécène, de son attachement au Louvre et de ses prédilections d’historien d’art.  
 
Sous l’impulsion enthousiaste de Marc Fumaroli, la Société des Amis du Louvre a également aidé à la modernisation du musée et a étendu son soutien à d’autres champs, tels que la diffusion des connaissances auprès du public ou encore la rénovation des espaces.
 
Le musée lui exprime toute sa gratitude et s’associe à la douleur de sa famille et de ses proches.