18 juillet 2020

Les Enquêtes du Louvre : Le Radeau de la Méduse

Le nouveau podcast du Louvre qui mêle art et crime

 

Les Enquêtes du Louvre : Le Radeau de la Méduse
Le nouveau podcast du Louvre qui mêle art et crime

À écouter ici

Au Louvre, dans l’ombre de la Joconde et de la Vénus de Milo, s’accomplissent de terribles forfaits : assassinats, vols, enlèvements, empoisonnements… Des crimes en série, subtils ou violents, s’étalent sous nos yeux. 
Après le succès de la série « Les Odyssées du Louvre » conçue avec France Inter, le musée du Louvre lance l’épisode pilote des « Enquêtes du Louvre », une nouvelle série réalisée par Martin Quenehen. Dans cet épisode, redécouvrez le Radeau de la Méduse à la manière d’une enquête policière portée par la voix de Romane Bohringer, avec la participation d’Isabelle Autissier, Mati Diop et Paul McCarthy, qui apportent un regard complémentaire à celui de l’histoire de l’art.

Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault présente un fait divers bien réel à la manière d’une peinture d’histoire. Lorsque deux rescapés du naufrage de la Méduse en font le récit en 1817 et évoquent les scènes de cannibalisme, le scandale éclate et inspire Géricault pour en faire l’une des œuvres majeures de la peinture française du 19e siècle.

Pour raconter cet épisode tragique, le musée du Louvre a fait appel à une équipe d’enquêteurs pluridisciplinaire :
Côme Fabre, conservateur au département des Peintures du Louvre, en charge de la peinture française du 19e siècle ;
– l’historien de l’art Bruno Chenique, spécialiste de Géricault ;
– la capitaine de police Perrine Rogiez-Thubert de l’Identité judiciaire de Paris, qui parvient à « faire parler » le tableau comme elle le fait quotidiennement des véritables scènes de crime ; 
– la navigatrice Isabelle Autissier, elle-même survivante de plusieurs naufrages.
Quant à la puissance esthétique du geste de Géricault, elle est explorée par deux artistes, qui ont chacun signé des œuvres faisant directement référence au Radeau de la Méduse : la cinéaste Mati Diop et le plasticien Paul McCarthy.
La voix de ce podcast est celle de la comédienne Romane Bohringer.

L’auteur 
Martin Quenehen a signé de nombreux documentaires et animés diverses émissions culturelles pour la radio France Culture (notamment les séries Cézanne, absolument, Agatha contre Christie, Jeanne d’Arc, une rencontre, ou encore Rendre la culture au peuple… et les émissions Ping Pong et Une vie, une œuvre). Aujourd’hui scénariste et réalisateur, il a récemment associé son goût prononcé pour l’art et le polar dans le documentaire Sur la trace des faussaires (Capa), un film qu’il a écrit et co-réalisé, et le roman graphique Quatorze Juillet (Casterman) dont il signe le scénario aux côtés du dessinateur Bastien Vivès. 

 

Les Enquêtes du Louvre : Le Radeau de la Méduse

 

Réalisation et écriture : Martin Quenehen
Narration : Romane Bohringer
Musique : Jean-François Riffaud 
Mixage : Aurélien Barbolosi

 

Production : Musée du Louvre  
Durée : 27 minutes

 

Disponible sur Apple Podcast, Youtube, Spotify et Soundcloud : https://linktr.ee/MuseeDuLouvre 

 

----------------------------------


Le Radeau de la Méduse de Théodore Géricault est à découvrir au musée du Louvre, salle 700 au 1er étage de l’aile Denon.