2 février 2021

Maison Sarah Lavoine et le musée du Louvre lancent la collection « Tuileries »

 

Maison Sarah Lavoine et le musée du Louvre lancent la collection « Tuileries »

Voisine et amoureuse du jardin des Tuileries depuis 25 ans, la créatrice de Maison Sarah Lavoine s’est inspirée de la beauté du jardin royal imaginé par Catherine de Médicis au 16e siècle, pour proposer une collection d’accessoires de décoration en collaboration avec le musée du Louvre auquel le jardin des Tuileries est rattaché. Les matières, formes et couleurs de la collection « Tuileries » évoquent et magnifient les lignes et les perspectives du plus ancien jardin public de Paris. 
 
Ce havre de détente en plein cœur de la capitale renferme une diversité paysagère et une richesse biologique insoupçonnées. Le jardin, dont la physionomie porte la marque d’André Le Nôtre, était et continue d’être une source d’inspiration pour les artistes et créateurs : les impressionnistes ont peint sa lumière et ses couleurs, tandis que de nombreux photographes y ont pris des clichés devenus célèbres. C’est lors d’une promenade dans ce véritable musée en plein air et prolongation naturelle du Louvre que l’inspiration est née chez Sarah Poniatowski autour de quatre grands thèmes.
 
13 modèles et 45 références se déclinent donc au fil de quatre thèmes inspirés des Tuileries : les voiles des petits bateaux du Grand Bassin central, les bosquets riches en motifs, les fleurissements imaginés par les jardiniers d’art et enfin les statues historiques et fontaines. Ce sont ces éléments emblématiques du jardin qui ont fourni des formes et des motifs originaux à la marque d’art de vivre à la française. Coussins en velours, plaids en jacquard, appliques murales, bougeoirs en céramique et foulards en soie composent cette collection fabriquée en Europe, dont le fil rouge est celui du rythme des saisons et des couleurs.
 
La collection « Tuileries » sera disponible en ligne et dans toutes les boutiques Maison Sarah Lavoine à partir du 18 février 2021. Les pièces seront également disponibles sur boutique.louvre.fr, la nouvelle boutique en ligne du Louvre dédiée aux collaborations-phares développées par le musée

Maison Sarah Lavoine
C’est en 2002 que Sarah Poniatowski fonde son studio d’architecture d’intérieur B2B et B2C, avec l’envie de créer des espaces intemporels et vivants. En parallèle, après des projets pour Maje ou encore L’Oréal Paris, Sarah Poniatowski développe une collection colorée et intemporelle de design, décoration et prêt-à-porter, tout en affirmant des valeurs authentiques et durables : c’est le début de l’aventure Maison Sarah Lavoine. La marque met un point d’honneur à travailler avec les meilleurs artisans français et européens et s’engage dans la préservation de l’environnement à travers les modes de création et de fabrication de ses produits, rassemblés sous un même état d’esprit : « Être heureux est un art de vivre ». 

Le jardin des Tuileries
Situé au cœur de Paris, entre le Louvre et la place de la Concorde, le jardin des Tuileries est un héritage royal : il a été voulu par Catherine de Médicis, la veuve du roi Henri II, et sa création remonte à 1564. Il doit son nom aux fabricants de tuiles qui, depuis le Moyen Âge, étaient installés à cet emplacement. 
Entièrement redessiné par André Le Nôtre à partir de 1664, c’est le premier jardin de Paris ouvert au public. Ce chef-d’œuvre du jardin régulier, dit « à la française » est aussi une œuvre contemporaine : il a été remanié par les paysagistes Pascal Cribier et Louis Benech dans les années 1990. 
Enfin, c’est un véritable musée de sculpture en plein air, avec des chefs-d’œuvre datant de la fin du 17e siècle à nos jours, signés Coysevox, Rodin, Penone ou encore Louise Bourgeois. 
Depuis 2005, c’est le musée du Louvre qui assure la gestion et la mise en valeur de ce jardin plusieurs fois classé et labellisé : « Monument historique », inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et, depuis 2019, « Jardin remarquable ». 
Un ambitieux plan de revégétalisation a été entrepris en 2012, avec pour objectif d’accroître la biodiversité, tout en améliorant le confort de ses 14 millions de visiteurs annuels. 

Horaires : de 7h30 à 19h30 jusqu’au 27 mars puis de 7h à 21h
Accès gratuit